Extens fait passer la santé à l'ère numérique (Private Equity Magazine n°155)

Retour Publiée le 04/05/2020

« Nous ne considérons pas l'épidémie de Covid-19 comme étant à proprement parler un driver du marché de la e-santé. En revanche, elle montre clairement que la santé de demain devra de plus en plus miser sur les données de santé pour l'épidémiologie, mais aussi pour la recherche clinique et pour répondre aux problématiques de suivi des malades. »

« Nous investissons dans des entreprises qui, par nature, gèrent ou produisent des données de santé. Il s'agit pour l'essentiel d'éditeurs de logiciels utilisés par les hôpitaux et les professionnels de santé de manière générale, mais aussi destinés à améliorer le parcours de soin des patients ou encore à accompagner leur suivi à domicile. C'est un marché totalement sous-estimé et avec une vraie profondeur : il est évalué à 4 milliards d'euros en France aujourd'hui, contre 2 milliards en 2012. »

« Nous sommes particulièrement attentifs à ce que nos participations soient excellentes dans ce qui constitue le cœur du métier, à savoir le développement logiciel. [...] Nous travaillons aussi beaucoup à l’internationalisation de nos entreprises, car nous sommes convaincus que l’avenir des acteurs nationaux de ce marché est au moins en Europe. »

Edouard Lacoste Lagrange, article publié dans Private Equity Magazine n°155, pp.40-41